Quelles sont les principales théories du comportement organisationnel ?

Le chercheur John B. Miner, dans son article intitulé The Rated Importance, Scientific Validity, and Practical Usefulness of Organizational Behavior Theories: A Quantitative Review publié dans la revue Academy of Management Learning and Education en 2003, a effectué une liste des 73 théories liées au comportement organisationnel1. Certaines théories ont été jugées plus valides et plus pertinentes que d’autres. L’auteur de l’étude a demandé à 95 juges dont la moyenne d’âge est de 48 ans d’évaluer de 1 à 7 l’importance de chacune de ces théories, 1 signifiant un niveau d’importance faible et 7 un niveau d’importance élevé. Parmi ces juges, 71 sont des experts en comportement organisationnel, les 24 autres sont experts en management stratégique. Les critères principaux qui ont été pris en compte pour évaluer la pertinence d’une théorie sont :

  • Premièrement, son utilité pour comprendre, expliquer et prédire les comportements humains au sein des organisations ;
  • Deuxièmement, sa validité scientifique ;
  • Troisièmement, ses implications pratiques.  

Sur les 73 théories identifiées, 41 ont été considérées comme particulièrement pertinentes, notamment d’un point de vue de leur validité scientifique et/ou de leur utilité dans la pratique managériale quotidienne.

John B. Miner a détaillé ces théories dans ses trois premiers volumes, à savoir :

Dans Organizational Behavior 1: Essentials Theories of Motivation and Leadership (2005), il a sélectionné les principales théories de la motivation et du leadership2. Les théories de la motivation retenues sont les suivantes :

Les théories du leadership retenues sont les suivantes :

Dans Organizational Behavior 2: Essential Theories of Process and Structure (2006), il a compilé les théories les plus pertinentes sur la prise de décision organisationnelle, les systèmes organisationnels, la bureaucratie et les concepts issus de la sociologie des organisations3. Parmi les théories sur la prise de décision organisationnelle qui ont été retenues, il y a :

Les théories retenues sur les systèmes organisationnels sont :

Les théories retenues sur la bureaucratie sont :

Les concepts issus de la sociologie des organisations retenus sont :

Dans Organizational Behavior 3: Historical Origins, Theoretical Foundations, and the Future (2006), il aborde les théories et réflexions qui ont contribué à l’émergence du comportement organisationnel4, à savoir :

John B. Miner a publié à ce jour six volumes sur le comportement organisationnel. Voici les trois autres volumes :

Les six volumes Organizational Behavior s’adressent essentiellement à un public de chercheurs, d’étudiants ou de personnes (très) passionnées par cette discipline.
 

Références
 

1. Miner, J. B. (2003). The rated importance, scientific validity, and practical usefulness of organizational behavior theories: A quantitative review. Academy of Management Learning & Education, 2(3), 250-268.
2. Miner, J. B. (2005). Organizational Behavior 1: Essential theories of motivation and leadership. ME Sharpe.
3. Miner, J. B. (2006). Organizational behavior 2: Essential theories of process and structure. M.E. Sharpe.
4. Miner, J. B. (2006). Organizational behavior 3: Historical origins, theoretical foundations, and the future. ME Sharpe.